Suivre les étapes de la pressothérapie


Santé / mardi, novembre 10th, 2020

La pressothérapie fait partie de la médecine douce. Ce qui signifie que son effet ne peut pas être perçu dans l’immédiat, la guérison demande de temps. Mais ce qui est bien, est que la médecine douce permet de déraciner la maladie. 

À quoi consiste la pressothérapie ?

La pressothérapie consiste à drainer le corps de la personne, ou les parties qui sont enveloppés dans le sac. C’est par la pression d’air que la thérapie fonctionne. À chaque couche de l’enveloppe se trouvent des poches d’air, qui sont reliées à un compresseur. Une fois bien gonflée, la pression va tout d’abord réchauffer notre corps, et puis va aussi travailler notre circulation sanguine. La séance peut se programmer sur la machine, mais normalement, cela dure entre 20 à 45 mn. Il y a toute une séquence de choix sur le réglage de la machine afin de bien centrer la thérapie pour un résultat beaucoup plus personnel.

Le point clé de la pressothérapie est le soin de la peau

La pressothérapie a beaucoup de vertu, c’est d’ailleurs le plus célèbre de tous les types de thérapies de nos jours. La varice est un souci de plusieurs personnes qui ont atteint un certain âge. Il est possible de se lancer dans la pressothérapie pour enlever ses varices et avoir de jolies jambes. En effet, c’est la peau qui subit les actions de la pressothérapie sur notre corps, et la chaleur va se servir d’exfoliation de la peau, et de gommage. Après quelques séances de pressothérapie, notre peau s’éclaircit, plus de boutons et loin des varices.

Avant d’entamer la pressothérapie

À chaque thérapie que vous allez faire, demandez toujours l’avis de votre médecin et expliquez-lui clairement de quoi il s’agit. Un bilan complet sera l’idéal quand on fait appel aux soins traditionnels. À la première utilisation de la machine, faites appel aux experts, ils se déplacent chez vous.

Il faut de la patience quand on se lance dans la médecine douce, il faut aussi de la persévérance à atteindre son but. Bon courage !